MOT DE LA PRESIDENTE

marieEn tant que Présidente de l’AJVC, Coordonnatrice sous régionale du REJEFAC, et membres de plusieurs réseaux et initiatives au niveau local, national, continental et international, nous avons toujours à cœur la promotion de la jeunesse et la protection de notre environnement.

L’année 2017 par exemple qui est juste derrière nous a été intense en activités pour notre association, notre programme Phare, le Programme d’Organisation et de Développement des Communautés (PODC), notre réseau national et régional. Nous avons connu des changements importants dans notre équipe et nous travaillons avec des partenaires régaliens qui mènent tout aussi un travail passionnant en touchant des défis intéressants tout comme nous. C’est l’une des raisons pour lesquelles, nous nous associons et collaborons à eux car dans un monde de plus en plus incertain, avec un changement climatique déjà apparent et les véritables chocs créés par la politique internationale, nous sommes et avons été inspirés par toutes les personnes avec lesquelles nous avons travaillé à cette date. Nous sommes à chaque fois enthousiasmés par celles avec lesquelles nous travaillons actuellement, qui même dans les circonstances les plus dures parviennent en tant que volontaire et bénévole à créer tout autour des changements positifs.

Durant l’année écoulée, nous avons travaillé avec plusieurs types d’organisations et de personnes en dehors des capitales habituelles, essayant de décentraliser nos actions. Notre petite équipe a passé énormément de temps dans des avions pour des conférences, des bus pour des ateliers, des voitures pour des descentes de terrain, à pied pour le travail communautaire, et parfois des pirogues pour rencontrer des personnes qui travaillent et vivent dans des communautés reculées et ceci à travers le PODC administré par nous, à travers aussi le Réseau des Jeunes leaders pour la gestion des Ecosystèmes Forestiers d’Afrique Centrale (REJEFAC). Cela est très enrichissant, et va au-delà du fait d’être accueillis par ces personnes extraordinaires dans des forêts superbes, nous avons de nouvelles perspectives à travers les échanges, les expériences et les .défis rencontrés par nos partenaires au niveau local.

Nous avons rencontré des personnes et des organisations formidables, allant de structures informelles à celles guidées par des normes traditionnelles, et d’autres ayant une forme plus bureaucratique. Toutes par un leadership inspiré (non seulement de la part des responsables, mais à tous les niveaux) et à la passion pour leur travail, sont capables d’atteindre leurs objectifs de façon créative et positive. Le travail de notre équipe de jeunes et femmes leaders bénévoles est d’ouvrir la discussion et de fournir un espace pour que les organisations et points focaux analysent leur propre fonctionnement. Lorsque nous nous réussissons, nos partenaires doivent trouver leurs propres solutions à n’importe quel problème.

Il est important de vous donner en images, un bref aperçu des actions, projets et programmes que nous menons de manière permanente en tant qu’acteurs de la société civile camerounaise et du Bassin du CONGO.

Beaucoup pensent que l’AJVC est une organisation qui ne s’occupe que des dossiers de Jeunesse essentiellement et de la participation aux conférences. Oui, nous sommes une organisation spécialisée sur les questions de jeunesse et d’appui aux jeunes. A ce titre, nous coordonnons et travaillons avec les dix points focaux REJEFAC des dix pays de l’espace COMIFAC. Mais au-delà de ces aspects, nous sommes une organisation de mise en œuvre et nous réalisons à ce titre des actions communautaires dans le cadre du PODC dans le domaine de l’électrification rurale via l’énergie solaire. A travers nos caravanes climatiques et biodiversités, nous conscientisons, sensibilisations et renforçons les capacités sur les questions de changement climatique, de diversité biologique, d’accès aux ressources génétiques et leur partage équitable (APA), la gestion durable des forêts, les énergies renouvelables et autres. Nous participons au dialogue en cours  comme ceux relatifs aux préparatifs des COPs via par exemple l’initiative COP Chez nous Yaoundé et celle du Bassin du Congo, sans oublier le travail de réflexion continue sur la question de participation aux prises de décisions de la société civile. Cette année nous préparons comme toujours, la participation des leaders des organisations de jeunesse et de femmes à la COP 24 sur le climat en Pologne et à la COP 14 sur la biodiversité en Egypte, à travers deux évènements mobilisateurs : session de formation, caravane sous régionale climatique et la participation au dialogue et groupes de travaux de la COMIFAC.

Au niveau sous régional, cette année est aussi celle du positionnement stratégique du REJEFAC au niveau national, et surtout de voir nos points focaux développer des actions similaires dans les dix régions du Cameroun et plus dans les dix pays de l’espace COMIFAC.

Le vœu que j’ai formulé pour cette année 2018 est de voir tous nos projets réalisés. Cette équipe que j’ai à l AJVC et au REJEFAC, bien qu’affaiblie par des contraintes budgétaires, et une quête permanente d’insertion de nos membres, est extraordinairement riche et responsable. Et cette équipe continuera à gagner en force, en expérience, en volonté d’apprendre grâce à vous, nos partenaires. Les rires partagés et la passion de tous ces membres me donnent un espoir et un enthousiasme immense pour le futur de la Jeunesse verte du Cameroun et de la Jeunesse Verte Internationale et ce, depuis 18 ans déjà.

Tamoifo Nkom Marie

Présidente Fondatrice de Jeunesse Verte du Cameroun

RAF et présidente du Comité de pilotage du PODC

Coordonnatrice régionale du REJEFAC – CEFDHAC

Présidente de Jeunesse Verte Internationale

Membre et point focal AFAP International France.

Membre et point focal ROSI France

Déléguée GIC ASE

  1. mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.