participation AJVC à l'atelier de Formation et sensibilisation

ATELIER SOUS REGIONAL DE FORMATION ET DE SENSIBILISATION DES MEMBRES DU REJEFAC

Du 30 au 31 janvier 2017 au Cameroun précisément dans la ville de Douala s’est déroulé l’atelier sous-régional de formation et de sensibilisation des membres du REJEFAC a la base sur l’APA pour une véritable appropriation et une mise en œuvre de ce mécanisme.

            L’objectif de cet atelier était de permettre aux jeunes relais à la base du REJEFAC d’avoir une maîtrise générale du protocole de Nagoya sur l’APA, de l’enjeu dudit protocole sur les mécanismes d’accès au partage juste et équitable des avantages découlant de l’utilisation des ressources génétiques pour la fabrication de la mise en œuvre des projets.

 Les points débattus lors de cet atelier ont été la présentation de la CDB et le PN ; Enjeux stratégiques du PN et fonctionnement du mécanisme APA ; Stratégies de mobilisation des fonds ; Contribution du REJEFAC dans la mise en œuvre du PN. Cet atelier s’est terminé par l’évaluation de la formation et remise des attestation.

            PARTICIPANTS

-02 membres des REJEFAC PAYS

-09 MEMBRES DU rejefac (au niveau relatonnel,membres des ONG et partenaires locaux)

-6 formateurs et bureau techniques

-5 partenaires GIZ.

participation AJVC à la conférence panafricaine

INTEGRATION REGIONALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE EN AFRIQUE

Le 21 septembre 2017 s’est tenu la conférence panafricaine sous le thème de l’intégration régionale et développement durable en Afrique. Au cours de cette conférence, trois sessions se sont tenues dont les thèmes étaient :

            Pour la première, « Contribution des organisations internationales et continentales au développement durable en Afrique » .Les points débattus étaient ‘’Du développement au développement durable :liens continus et discontinus‘’ ; ‘’les programmes d’intégration régional de l’UA face au défis du développement durable’’ ; ‘’Rôle des organisations internationales dans le développement du droit de l’environnement en    Afrique’’ ; ‘’le rôle de l’Afrique dans les négociations climatiques internationales :à qui profite le fond vert ? ‘’

            Pour la deuxième, « Analyse environnementale et géoéconomique des dynamiques d’intégration régionale en Afrique ». Les points débattus étaient ‘’ l’ouverture des frontières et la perspective des ODD en Afrique Centrale : cas du Tchad ‘’ ; ‘’ Gouvernance minière et préservation du patrimoine naturelle en Guinée Equatoriale ‘’ ; ‘’ la gestion communautaire des aires protégées :cas de l’Afrique Centrale ‘’ ; ‘’ The impact of an integrating market on economic growth and development  ‘’

            Pour la troisième, « Stratégies d’adaptations et de résilience : Trajectoires de la société civile ». Les points débattus étaient : ‘’ Repenser le modèle de gestion des déchets en Afrique : entre contraintes culturelles et nécessité d’adaptation ‘’ ; ‘’ Rôle de la société civile dans la promotion de l’éducation environnementale au Cameroun ‘’ ; ‘’ Intégration régionale et agriculture durable en Afrique ‘’.

participation AJVC à l'atelier de formation des jeunes en prélude à la cop 23

       L' Atelier national de formation des jeunes négociateurs en prélude à la COP 23 s'est tenu en septembre 2017 au cameroun

Objectifs stratégiques :

-Participation des jeunes dans la résolution des conflits et dans les aires protégées

-Fixation des jeunes à travers la création d’emploi dans les projets de développement communautaire (main d’œuvre locale)

-Faire des jeunes locaux des défenseurs (sentinelles) de leur terroir

Objectifs spécifiques :

-Implication des jeunes dans les actions du dialogue *

-Promouvoir la paix au niveau local

- Reduction du risqué de l’immigration et l’exode rurale

-Opportunité de développement local

-implication des jeunes dans le programme de lutte contre l’exploitation illégal des ressources naturelles

-Engagement des jeunes dans la protection des ressources forestières.

Participation AJVC aux restitutions des travaux de la COMIFAC

RESTITUTION DES TRAVAUX PREREDD 16 AU 17 FEVRIER 2018

La COMIFAC, avec l’appui financier du Fonds Mondial pour l’Environnement « FME » a mis en place un projet de renforcement de capacités institutionnelles en matière de REDD+ pour la gestion durable des forets du bassin du Congo « PREREDD+ »

Le thème de la restitution tenue à Brazzaville au Congo est: des réalisations du projet de renforcement des capacités institutionnelles en matière de REDD  pour la gestion durable des forêts dans le Bassin du Congo

Les OBJECTIFS

Objectif général est de Renforcer les capacités des pays du Bassin du Congo sur les questions liées à la REDD et en particuliers sur les mesures de stocks de carbone forestier

Objectif principale cet atelier régional est de présenter les realisations et les résultats du projet REDD

De manière spécifique, cet atelier permettre de présenter:

  • Les réalisations et les résultats techniques obtenus par composantes et sous-composantes
  • Les difficultés rencontrées ainsi que les leçons apprises
  • Les réalisations financières

Résumer des points débattus

L’atelier se déroule en trois sessions techniques et une session extraordinaire

  • Les sessions techniques consisteront à la présentation des réalisations et des résultats du projet composante par composante
  • La session extraordinaire consistera à la présentation des réalisations financières aux membres du comité de pilotage, l’instance compétente chargée de guider la mise en œuvre du projet

Participants

L’atelier regroupera les parties prenantes impliquées dans l’exécution des activités du PREREDD

participation AJVC à la restitution COP 23 du 13 au 14 février 2018 au congo brazzaville

                      RESTITUTION COP 23 DU 13 AU 14 FEVRIER 2018 au Congo Brazzaville

Depuis cette adoption, les parties à la convention se sont engagées au fil des années dans les négociations visant l’adoption de méthodologie et d’outil consensuels en vue de l’opérationnalisation effective de la convention.

C’est pour apporter des réponses aux préoccupations que le secrétariat Exécutif de la COMIFAC se propose d’organiser un atelier sous –régional de décryptage des résultats de la « conférence des parties » CdP 23 et de préparation des échéances futures.

Le thème: atelier sous- régional de décryptage des conclusions de la 23e CdP et préparation des échéances futures sous la CCNUCC

A cet effet la coordinatrice du réseau des jeunes pour les forets d’Afrique centrale -REJEFAC a pris aux travaux dudit atelier.

L’objectif principal de l’atelier sous –régional est de préparer les échéances futures sous la CCNUCC sur la base du décryptage des conclusions de la COP 23

Pour les objectifs plus spécifiques il s’agira de:

  1. Permettre aux participants de mieux appréhender la portée des conclusions issues de la COP 23 en général et celles concernant les points d’intérêts de l’espace COMIFAC en particulier
  2. Apprécier la mise en œuvre des CDN, lapréparation des communications nationales et rapports biennaux actualises dans les différents pays membres COMIFAC
  3. Préparer les documents à porter àl’attention de la session extraordinaire du conseil des ministres de la COMIFAC
  4. Préparer la participation des membres du groupe de travail de la COMIFAC sur les changements climatiques à la prochaine conférence sur le climat prévue en Avril/Mai 2018 à BORN en République Fédérale d’Allemagne

Points débattus

              Session 1- Ouverture des travaux

              Session 2- Conclusions COP 23

              Session 3- Enjeux de l’intersession de BORN d’avril\mai 2018 sous la CCNUCC